Claude Debussy, "Des pas sur la neige", quelques ineffables traces

Debussy ne place qu’à la fin de ses partitions des Préludes, l’intitulé de sa musique. Ici, il écrit Des pas sur la neige. C’est une interprétation possible, semble-t-il nous dire. Il note qu’il faut voir en jouant, un fond de paysage triste et glacé.

Au-delà de toute évocation de forme ou geste, le compositeur nous montre la trace de la vie

"DES PAS SUR LA NEIGE", 1909
Claude Debussy
partition des 17 premières mesures du 6e du premier livre des "Préludes pour piano"